12/02/2014

Quelle réaffectation pour l'église de la Sainte Trinité?

Eglise de la Sainte-Trinité.jpg

L'église de la Sainte Trinité, située au bout de la rue du Bailli, dans le quartier du Châtelain, à la frontière entre Ixelles et Saint-Gilles, attend depuis des années une importante rénovation, estimée à plusieurs millions d'euros. Un investissement trop élevé, pour les deux communes bruxelloises, qui ont donc lancé en partenariat avec la Région une étude d'opportunités et de faisabilité en vue d'une réaffectation partielle ou totale de l'édifice religieux. Deux bureaux d'étude ont été désignés pour examiner les différentes pistes.


"Une partie de l'église pourrait être utilisée pour des activités culturelles ou accueillir des séminaires et réunions", a indiqué l'échevine ixelloise de l'Urbanisme et du Patrimoine Nathalie Gilson (MR) à FM Brussel. Une autre piste pourrait être d'héberger d'autres cultes. "Il ne s'agira en aucun cas d'activités commerciales, car l'église se trouve dans un quartier où il y a déjà beaucoup de commerces", a précisé l'échevine Gilson, citée mardi sur brusselnieuws. "La nouvelle activité devra être complémentaire", a-t-elle ajouté.

"Nous sommes dans un quartier où il y a une présence de l'enseignement très importante", avait constaté fin décembre l'abbé Philippe Dupriez, de la paroisse de la Trinité, au micro de Télé Bruxelles. Des écoles "qui ne demanderaient pas mieux, je crois, d'avoir davantage d'auditoires", avait-il suggéré.

 

Les commentaires sont fermés.