17/12/2013

1.500 euros par jour à la mine d'or de Matonge

Matonge, drogue

La routine des dealers, la désillusion des policiers, la lassitude des commerçants et le climat d'insécurité ont été évoqués lundi au cours du JT de 19h30 de la RTBF à travers un reportage en immersion au sein du trafic de drogue dans le quartier Matonge à Ixelles.


Matonge police RTBF.jpg"Sans mentir, si tu es un gars 'motivé', tu peux avoir entre 1.000 et 1.500 euros par jour", a estimé un dealer anonyme au micro de la RTBF, qui permet de revoir la séquence en ligne sur son site internet. "Il y a tellement de clients... Des fois, moi, je stresse (...) Trop, c'est trop", a ajouté le vendeur au visage flouté, avant de héler un "client" devant la caméra, sans hésitation.

Le montant de 1.500 euros est identique au gain possible (en cas de "bonne journée") cité en septembre par La Capitale dans les déclarations d'un dealer issu du même quartier et présenté comme sur la voie de la rédemption.

"On est là parce qu'il n'y a pas de boulot", s'est justifié le délinquant montré au journal télévisé. "Malgré le risque. On préfère même avoir du risque, pour avoir de l'argent", a-t-il expliqué. "C'est comme une mine d'or: tant qu'on sait qu'il y a de l'or dedans, on va toujours aller en chercher jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus", a-t-il comparé.

"Il y a certains policiers qui sont 'cool', qu'on considère comme des grands frères", a confié le dealer interrogé. "Franchement, on s'entend bien avec eux. Eux, ils font leur boulot. On a déjà discuté plusieurs fois avec eux. Ils nous ont dit: 'Quand on est là'... C'est tout à fait normal qu'on doit arrêter de faire ce qu'on fait. Quand ils sont là, on arrête. Une fois qu'ils partent, eh bien, on continue", a raconté le petit trafiquant, illustrant bien cette histoire sans fin.

 

Lire aussi: Soupçons de corruption à Matonge

 

18:30 Écrit par Sébastien Cools dans Faits divers | Tags : drogue, matonge | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.