18/09/2013

Peliculatina, un nom qui en dit long

Peliculatina 2013 El Ultimo Elvis.jpg

La deuxième édition de l'événement Peliculatina, dédié au cinéma latino-américain et présenté par la Maison de l'Amérique latine, aura lieu du mercredi 25 au dimanche 29 septembre à Flagey, au Vendôme et au Styx.


Peliculatina 2013Comme son nom l'indique, Peliculatina a pour objectif de permettre l'échange entre les cultures latino-américaine et européenne par le biais du septième art. Cette année, le festival se déclinera en sept sections: Chili, Espagne, Amérique centrale, regards de femmes, enfance et jeunesse latino-américaines, cinéma politique et la sélection du Latijns-Amerikaans Film Festival van Vlaanderen. Vingt-sept films représentant quatorze pays seront projetés.

Peliculatina rendra hommage au Chili et à son cinéma dans le cadre du 40e anniversaire de la mort du président Salvador Allende, lors de projections évoquant les années de la dictature de Pinochet. L'événement s'ouvrira par ailleurs au cinéma espagnol, dans le but de devenir peu à peu un festival ibérique et latino-américain.

La programmation sera en outre enrichie de conférences et de rencontres avec des réalisateurs. Les galas d'ouverture et de clôture seront animés par plusieurs concerts, dont ceux des groupes Patagonia Express et Chamanto. Enfin, une exposition gratuite d'une trentaine d'affiches de films chiliens de 1925 à aujourd'hui se tiendra du 25 septembre au 2 octobre dans la salle d'exposition de la Maison de l'Amérique latine. Le vernissage est prévu le mardi 24 septembre à 19h30.

Les films du festival sont proposés au tarif de 7 euros à Flagey et au Vendôme et au tarif de 5 euros au Styx. Un pass non nominatif pour cinq séances (uniquement valable au Vendôme) est disponible au prix de 25 euros. Le film d'ouverture, "Miguel, San Miguel", le 25 septembre à Flagey, affiche déjà complet. Il sera cependant rediffusé le lundi 30 septembre au Styx.

 

Programme complet et infos pratiques sur le site peliculatina.be

 

Les commentaires sont fermés.