22/07/2013

Un feu inédit au boulevard Général Jacques

Feu mixte cyclistes-piétonsDeux carrefours bruxellois, dont celui formé par l'avenue Nouvelle, le boulevard de la Plaine et le boulevard Général Jacques, ont été équipés de nouveaux feux mixtes cyclistes-piétons, dans le cadre d'un test mené par Bruxelles Mobilité pour remédier aux problèmes de mauvaise interprétation de la signalisation, a annoncé jeudi l'administration. Il s'agit là d'une exclusivité nationale.


Le code de la route prévoit actuellement le placement du feu cycliste avant la traversée, alors que le feu piéton est placé après le passage pour piétons. Les phases de ces feux n'étant pas toujours simultanées, la situation peut engendrer des risques de confusion et donc d'accident, particulièrement dans le cas de traversées de voies de tram et de traversées en deux temps. Au boulevard Général Jacques, les piétons et les cyclistes devront tenir compte d'un seul et même feu de signalisation: une lentille dans laquelle figure l'icône d'un piéton et d'un cycliste.

"Le système est déjà connu chez nos voisins, et nous analyserons si l'utilisation d'une double lentille cyclo-piétonne peut créer une plus-value pour Bruxelles et éviter l'apparition de situations conflictuelles", a indiqué vendredi la ministre bruxelloise des Travaux publics et des Transports Brigitte Grouwels sur son site internet. "Si l'évaluation s'avère positive, nous ferons une proposition de modification de loi afin de permettre le principe de lentille double cyclo-piétonne. Nous pourrons ensuite étudier quels sont les endroits les plus appropriés en Région de Bruxelles-Capitale pour accueillir ce type de feux de signalisation", a-t-elle expliqué.

Le test durera jusqu'à début octobre. Un état des lieux de la situation a été réalisé avant la mise en service des feux mixtes et sera mis en perspective avec une observation de la situation modifiée.

 

Les commentaires sont fermés.