24/06/2013

"Un plan d'austérité catastrophique à Ixelles"

Ixelles, maison communale

Des militants de la CGSP ont bloqué ce lundi matin dès 7 heures l'entrée de la maison communale d'Ixelles, dans le but de dénoncer les mesures d'austérité prises par la majorité PS-MR locale, a rapporté lundi matin La Première. L'administration communale a cependant pu ouvrir ses portes.


"Au niveau d'Ixelles, je pense que c'est la première commune qui a mis son plan d'austérité en action: suppression de membres du personnel -presque 60 personnes en moins de six mois-, coupures dans tous les subsides communaux pour les associations, suppression de certains services, ... Je pense qu'on arrive vers un plan d'austérité catastrophique à Ixelles", a témoigné un manifestant au micro de la RTBF.

"Nous pensons que si Ixelles a été la première commune à faire un plan d'austérité dans son budget, c'est que d'autres vont suivre, et on veut surtout arrêter l'hémorragie avant qu'elle commence", avait expliqué plus tôt Nathalie Leloup, déléguée CGSP pour les administrations locales et régionales, liant les mesures d'austérité locales avec la politique européenne de gouvernance.

L'action à Ixelles précédait les manifestations organisées dans le cadre de la journée d'action du secteur public et contre les mesures d'austérité imposées par l'Europe, parties en fin de matinée du boulevard Pachéco et de la place Fontainas vers la place de l'Albertine. Une délégation syndicale a été reçue par la présidente du parlement bruxellois, Françoise Dupuis.

 

Lire aussi: "Ixelles n'est pas parmi les élèves les plus brillants"

 

19:00 Écrit par Sébastien Cools dans Politique | Tags : secteur public, administration communale, budget, austérité | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.