19/06/2013

Pauline Etienne lauréate du prix Suzanne Bianchetti

Pauline Etienne

La comédienne belge Pauline Etienne, qui est née et a grandi à Ixelles, a reçu lundi soir à Paris le prix Suzanne Bianchetti, qui récompense une jeune comédienne de théâtre débutant une carrière cinématographique prometteuse, remis par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD).


Chaque année, le conseil d'administration de la SACD célèbre toutes les disciplines: théâtre, mise en scène, cinéma, danse, animation, télévision, musique, multimédia, arts du cirque, arts de la rue, radio, ou encore humour / one man show. Les 24 prix de la SACD et les médailles Beaumarchais ont été remis aux 35 lauréats par les membres du conseil d'administration lors de la soirée de lundi. Le scénariste et historien du cinéma René Jeanne, mari de l'actrice Suzanne Bianchetti, avait confié à la SACD le soin de remettre chaque année un prix à la jeune actrice "la plus prometteuse", pour perpétuer le souvenir de sa femme. Il est allé cette année à Pauline Etienne.

Apparue pour la première fois dans "Elève Libre" de Joachim Lafosse et vue cette année face à Isabelle Huppert dans "La Religieuse" de Guillaume Nicloux, Pauline Etienne, 23 ans, Magritte du Meilleur espoir féminin en 2011, est devenue en quelques films "la dernière en date des jeunes Belges parmi les grandes actrices françaises", estime la SACD. "Une grande carrière l'attend", parie le réalisateur et scénariste Jacques Fansten, actuel président du conseil d'administration de la SACD.

Pauline Etienne sera l'actrice principale de "Tokyo fiancée", le nouveau film de Stefan Liberski, où elle se glisse dans la peau de la romancière Amélie Nothomb.

 

19:00 Écrit par Sébastien Cools dans Culture | Tags : cinéma, récompenses, pauline etienne, ixellois célèbres | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.